Installer une batterie domestique à Liège

La batterie domestique est un composant essentiel permettant le stockage de l’électricité. De cette façon, vous serez en mesure de l’utiliser ultérieurement. Elle est de plus en plus utilisée, à la fois par les propriétaires de panneaux photovoltaïques que par les personnes n’en disposant pas. En effet, la batterie domestique présente l’avantage d’augmenter l’autoconsommation.

Dans le cadre de panneaux solaires photovoltaïques, l’énergie est alors stockée dans la batterie permettant de réduire les coûts d’installation et de réaliser des économies.

Mais l’avantage est également perceptible pour les personnes qui ne sont pas propriétaires de panneaux solaires photovoltaïques, car ces personnes vont stocker l’électricité pendant les périodes creuses et utiliser la batterie pendant les heures pleines. 

C’est donc un excellent moyen pour faire baisser la facture d’électricité. C’est cette polyvalence qui permet à la batterie domestique de s’imposer dans de très nombreux foyers, car elle vous conférera de nombreux avantages dans différentes situations.

Comment fonctionne une batterie domestique ?

Une batterie domestique comprend plusieurs éléments, notamment un système de mesure, un accumulateur d’énergie et un onduleur.

Bien que la majorité des batteries domestiques soit mise en place en complément avec l’installation de panneaux photovoltaïques, il ne s’agit aucunement d’un prérequis.

Dans une telle situation, l’énergie solaire arrive en courant continu pouvant être utilisée directement, stockée sur la batterie ou injectée dans le réseau de distribution.

Lorsque vous avez déjà effectué la pose de panneaux solaires, vous pourriez être tenté par la suite de mettre en place une batterie domestique. Même si votre geste demeure parfaitement cohérent, il est parfois nécessaire de procéder au remplacement de l’onduleur.

En effet, dans le cadre d’une installation de panneaux solaires traditionnels, la circulation du courant ne se fait que dans un seul sens. C’est-à-dire depuis les panneaux vers le réseau d’habitation. Mais avec la batterie domestique, le courant circule dans les deux sens et donc vous avez besoin d’un onduleur bidirectionnel.

Quel est le prix d’une batterie domestique ?

Pour optimiser la consommation d’énergie depuis les panneaux photovoltaïques, il est intéressant d’opter pour un compteur double flux, notamment en prenant en considération le tarif prosumer. Pour cela, il est indispensable d’envisager l’installation d’une batterie domestique afin de stocker un maximum d’énergie et de l’utiliser plus tard. Grâce à ce procédé, vous serez en mesure d’atteindre un taux d’autoconsommation jusqu’à 60 %.

Bien évidemment, le prix d’une batterie domestique est à prendre en considération pour atteindre vos objectifs. Sachez qu’en moyenne le prix varie entre 4000 et 10 000 €. Sur cette tarification, vous avez non seulement le prix du matériel, mais également celui de l’installation complète. En fonction de la capacité de stockage, la tarification sera plus importante :

Stockage de 3 kWh

Si vous optez pour une capacité de stockage de la batterie domestique de 3 kWh, le prix moyen sera d’environ 4000 €

Stockage de 8 kWh

En passant sur une capacité de stockage de 8 kWh, la tarification oscille entre 5000 et 8 000 €.

Stockage de 14 kWh

Enfin, 10 000 € seront nécessaires pour une capacité de stockage d’environ 14 kW.

Le prix est à moduler en fonction de la situation. Car si vous effectuez en même temps l’installation de panneaux photovoltaïques et celui de la batterie domestique, vous pouvez économiser sur les frais d’installation.

Matelec vous accompagne dans vos projets !

Quels sont les facteurs impactant le prix d’une batterie domestique ?

1. La capacité

Comme expliqué précédemment, la capacité de stockage demeure le premier critère à prendre en considération. Plus la batterie domestique est en mesure de stocker de l’énergie, plus la tarification sera importante. Il est donc judicieux de déterminer la capacité la plus efficiente sur votre installation. Pour cela, il est impératif de prendre en considération votre consommation d’électricité annuelle, mais également celui de votre futur rendement. Voilà pourquoi il est nécessaire de vous orienter vers un spécialiste afin de faire un calcul précis sur la capacité de stockage nécessaire.

2. Choisir le bon type de batterie

Sur le marché, vous trouverez deux types de batterie domestique. Tout d’abord la batterie lithium-ion, correspondant tout simplement au modèle le plus utilisé. L’autre possibilité consiste à investir dans une batterie à eau salée (sodium-ion). Ce dispositif constitue une alternative écologique intéressante et sachez que la fabrication de la batterie sera plus respectueuse de l’environnement. D’un point de vue tarifaire, la différence entre les deux types de batterie reste faible.

3. Les différences de prix entre les marques

D’une marque à l’autre, vous constaterez que la tarification ne sera pas la même. Cependant, il est préférable de choisir un fabricant fiable, pour éviter la moindre déconvenue. Par exemple, Huawei, Solarwatt ou encore tesla.

4. Les frais d’installation

Le dernier critère impactant le prix d’une batterie domestique concerne les frais d’installation. Si pour le moment vous possédez déjà des panneaux photovoltaïques, il faudra procéder à la mise en place d’un onduleur supplémentaire si votre élément actuel n’est malheureusement pas compatible, c’est-à-dire s’il n’est pas bidirectionnel. Si par contre vous n’avez pas encore une installation photovoltaïque, il est judicieux de coupler sa mise en place avec celle d’une batterie domestique. De cette façon, vous investissez dans un onduleur et vous économisez sur les frais de mise en place. Mais sachez qu’en moyenne l’installation d’une batterie domestique vous coûtera entre 500 et 1000 euros.

Alors pour être certain de réaliser des économies et vous retrouvez avec une batterie domestique correspondant parfaitement à votre besoin, il vous sera nécessaire de vous orienter vers des installateurs spécialisés. N’oubliez pas également de comparer les différentes offres sur le marché en demandant un devis sans engagement.

Existe-t-il des aides financières pour l’installation d’une batterie domestique ?

Pour de nombreux foyers, l’installation d’une batterie domestique reste encore trop élevée. Alors pour récupérer plus rapidement votre investissement, sachez que vous pouvez compter sur différentes aides financières.

Quelques précautions à prendre pour l’installation d’une batterie domestique

L’installation d’une batterie domestique ne s’improvise pas, car il est impératif de respecter certaines conditions. Il faut savoir que l’élément sera fixé au mur dans la majorité des cas, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre habitat.

Prenons l’exemple d’une batterie Tesla, c’est un modèle efficace, mais relativement volumineux. Il faudra donc prévoir 1 m² d’espace pour sa mise en place et sachez que le mur doit être suffisamment solide, car le poids total avoisine les 100 kg.

Néanmoins, de très nombreux efforts ont été faits par le fabricant afin de rendre le modèle plus compact et plus léger.

Si vous possédez des panneaux solaires, la mise en place d’une batterie domestique reste particulièrement intéressante. 

Vous allez pouvoir stocker l’énergie produite par les panneaux et profiter d’une électricité gratuite tout au long de la journée. Si par contre vous n’avez pas de batterie domestique, le supplément d’énergie produit sera alors directement injecté dans le réseau. Cependant, assurez-vous d’avoir un onduleur compatible.

Mais si vous visez l’indépendance énergétique, impossible de faire l’impasse sur la batterie domestique. Voilà pourquoi elle reste recommandée et sachez que vous allez pouvoir obtenir un devis très facilement en contactant un spécialiste.

Concernant votre degré d’indépendance électrique, il dépendra d’un ensemble de facteurs.

À savoir votre consommation annuelle, la capacité de la batterie et bien évidemment la capacité de production d’électricité des panneaux solaires. Pendant la période estivale, il vous sera possible d’atteindre une indépendance totale. Mais pour les autres saisons, le taux d’ensoleillement n’est pas suffisamment fort pour être totalement indépendant. Mais vous bénéficiez d’une très belle compensation lorsque les panneaux solaires produisent un maximum d’électricité pendant l’été.

Dans quelle marque de batterie domestique investir ?

Actuellement, vous n’aurez que l’embarras du choix avec de très nombreux modèles présents sur le marché.

Comment choisir une batterie domestique ?

Considérez la capacité de stockage

Il s’agit du premier élément technique sur lequel vous devez concentrer votre attention. La capacité sera directement déterminée par votre consommation électrique ainsi que la puissance de votre installation photovoltaïque. Voilà pourquoi il est primordial d’avoir une capacité de stockage adaptée afin de répondre précisément à votre production énergétique.

Si vous disposez d’une installation particulièrement performante, vous aurez besoin d’une plus grande capacité de stockage. Mais le meilleur choix que vous pouvez faire reste de vous en remettre à un expert du métier afin de recevoir tous les conseils nécessaires.

La puissance de la batterie domestique

La puissance de la batterie domestique est exprimée en kilowattheure. Plus cette donnée est importante, plus vous serez en mesure d’utiliser des appareils électriques simultanément. Encore une fois, cette donnée est à mettre en corrélation avec le nombre de personnes vivant dans votre foyer et le type d’appareil électrique que vous avez.

Attardez-vous sur le rendement

Les meilleurs modèles sur le marché sont capables d’offrir un rendement de 95 %. Les modèles plus anciens atteignent seulement 70 %. C’est un critère majeur, car il est important de limiter la perte d’énergie lorsque la batterie se charge.

La profondeur de décharge

C’est une sécurité mise en place par les fabricants avec pour objectif de prolonger la durée de vie de la batterie domestique. Cette dernière ne se décharge pas intégralement et seulement 50 % de la capacité de la batterie sera utilisée. Certes, cela peut paraître beaucoup au premier abord, mais sachez que l’effet e traduit par une augmentation de la durée de vie.

La présence d’un onduleur intégré

Votre attention devra également se porter sur l’intégration d’un onduleur. Certaines batteries domestiques en possèdent un, alors que d’autres n’en ont pas. Si malheureusement vous investissez dans une batterie domestique moins onéreuse mais ne disposant pas d’onduleur, il sera impératif de faire un deuxième achat.

L’absence d’un onduleur ne vous permettra pas de transformer le courant continu en courant alternatif.

La durée de vie de la batterie domestique

Peu importe le modèle dans lequel vous allez investir, la batterie domestique possède une durée de vie d’environ 10 ans. Au-delà, le rendement baisse progressivement pour s’approcher des 70 %. Plus le nombre de cycles augmente, plus la durée de vie de la batterie diminue.

Alors si vous souhaitez réaliser un investissement rentable sur le long terme, concentrez-vous sur le nombre de cycles de la batterie.

Vigilance sur l’espace nécessaire au moment de l’installation

Avant de faire l’achat d’une batterie domestique, vous devez vous assurer d’avoir tout l’espace nécessaire. Certains modèles peuvent atteindre le poids de 120 kg et mesurer jusqu’à 1 m. Néanmoins, les fabricants ont fait énormément de progrès et les dimensions et le poids de la batterie se réduisent au fur et à mesure.

Quels sont les avantages de la batterie domestique ?

Le premier avantage se traduit par de réelles économies. En effet, lorsque vous êtes producteur de votre propre énergie, vous serez en mesure de stocker celle-ci grâce à une batterie domestique. Vous utilisez l’énergie dont vous avez besoin plus tard en utilisant vos réserves. Une excellente opportunité pour réduire votre facture d’électricité et ainsi économiser plusieurs centaines d’euros chaque année. 

Mais ce n’est pas le seul avantage de la batterie domestique, vous êtes également beaucoup plus autonome vis-à-vis du réseau électrique. En effet, une batterie domestique couplée avec une installation photovoltaïque permet une consommation entre 60 et 80 pour cent de la production. Ce taux atteint seulement 50 % si vous ne possédez pas de batterie domestique.

Par ailleurs, la production d’électricité s’effectue en circuit court, vous permettant de profiter d’une énergie 100 % verte.

Enfin, si jamais vous avez une coupure de courant, vous avez directement une solution de secours à portée de main. Dès que le réseau électrique extérieur n’est plus fonctionnel, la batterie domestique prend le relais, vous permettant alors de continuer à utiliser vos luminaires et vos appareils.

La fonctionnalité de l’installation photovoltaïque dépend du type de panneau solaire utilisé. Des panneaux solaires monocristallins ou polycristallins doivent nécessairement être exposés au soleil pour que leurs performances soient optimales. De fait, lors des journées les plus ensoleillées de l’hiver, ces panneaux solaires peuvent produire de l’énergie de manière tout à fait normale et performante. 

Les panneaux solaires amorphes ont l’avantage de fonctionner tant les jours ensoleillés que pendant les temps nuageux. Ce type de panneaux photovoltaïques est en condition de fonctionnement lorsque les rayonnements du soleil sont plutôt faibles. De fait, ils permettent de produire de l’électricité même en hiver

Toutefois, la production d’électricité des panneaux solaires se trouve invariablement diminuée en hiver, dans la mesure où les journées sont plus courtes. 

 

Pour garantir un haut niveau de performances, les panneaux solaires photovoltaïques ont besoin d’être exposés directement à la lumière du soleil afin de produire l’électricité nécessaire au fonctionnement des installations qui en dépendent. Cependant, il existe des optimiseurs qui permettent aux détenteurs de toitures ombragées de profiter de ces installations énergétiques. 

En effet, grâce à ces optimiseurs, les panneaux solaires peuvent fonctionner de manière optimale même à l’ombre. Si un panneau se trouve à l’ombre, il sera le seul à produire moins de courant électrique : les autres panneaux photovoltaïques produiront la même quantité d’énergie qu’habituellement. De fait, même si certains panneaux se trouvent à l’ombre, ils n’altèrent pas la productivité du reste de l’installation. L’impact sur la production d’énergie solaire reste donc minime. 

Contrairement aux idées reçues, la Belgique dispose d’un bon taux d’ensoleillement et de températures optimales pour garantir la fonctionnalité d’installations photovoltaïques. Il est donc tout à fait possible d’installer des panneaux solaires sur sa toiture en Wallonie.

Le prix d’un panneau solaire dépend d’un type de panneau à l’autre. En moyenne, on estime que l’installation de 10 panneaux solaires (310 Watt crête) peut s’élever à 5 410 euros en Belgique, hors TVA. Cette tarification comprend à la fois l’onduleur et l’installation. 

Le compteur est un élément incontournable d’une installation photovoltaïque. Un compteur monophasé limite la capacité de l’installation à 5 kW alors qu’un compteur triphasé permet à l’installation photovoltaïque d’atteindre 10 kW

De plus, un compteur monophasé concentre sa puissance sur une seule phase, alors qu’un compteur triphasé permet de délivrer une puissance qui s’élève à 4 kVa par phase. 

En Wallonie, il est recommandé d’utiliser un compteur monohoraire puisqu’il a la particularité de tourner à l’envers. À l’inverse, un compteur bihoraire ne pourra pas proposer les mêmes avantages : le tarif qu’il impose sera nécessairement plus élevé pendant les heures pleines, et plus bas durant les heures creuses. 

En moyenne, les panneaux solaires ont une durée de vie comprise entre 25 et 30 ans. De fait, ils proposent un rendement de plus ou moins 90% après 12 ans, contre 80% au-delà de 25 ans. Lorsque les panneaux solaires ne sont plus performants, il est possible de les recycler. 

Au bout de 25 ans d’utilisation, une installation photovoltaïque est encore en mesure de produire 80% de son rendement. Dans ce cas de figure, les panneaux solaires peuvent être récupérés et réutilisés. Ils équipent notamment des projets photovoltaïques à prix réduit dans des régions en voie de développement. 

Les cellules solaires des panneaux photovoltaïques peuvent également être reconditionnés afin de fabriquer de nouveaux panneaux solaires. Certaines sociétés se sont spécialisées dans le recyclage et peuvent proposer à vos anciens panneaux photovoltaïques une nouvelle vie !

En règle générale, des panneaux solaires photovoltaïques disposent d’une garantie de 5 ans. Cela peut varier d’un fournisseur à l’autre. En effet, certains installateurs de panneaux solaires photovoltaïques proposent une garantie de 10 ans sur leurs installations solaires.

Les panneaux photovoltaïques sont conçus avec un verre spécial et dont le revêtement est autonettoyant. Dans cette mesure, le panneau solaire évite par lui-même d’accumuler des saletés qui pourraient nuire à ses performances. Ce revêtement est cependant fragile : il est donc déconseillé de nettoyer trop fréquemment ses panneaux solaires.

En règle générale, il est conseillé de nettoyer ses panneaux solaires une fois tous les cinq ans avec de l’eau claire. Si vous utilisez un tuyau d’arrosage, veillez à ce que la pression ne soit pas trop forte afin d’éviter d’abîmer les joints des panneaux solaires. 

Un nettoyage complet des panneaux solaires peut être réalisé une fois par an dans certaines situations. Si vous vivez dans un environnement sujet à la pollution urbaine, à proximité d’arbres résineux ou de nids d’oiseaux, le lavage des panneaux solaires peut être plus fréquent. 

N’oubliez pas qu’il est nécessaire de nettoyer ses panneaux solaires lorsqu’ils ne produisent plus d’électricité. En d’autres termes, le nettoyage doit avoir lieu la nuit !

No Image Found